FR EN
  Accueil


                            La pureté versus la couleur


Contrairement aux diamants incolores, le critère de la pureté est moins considéré pour les diamants de couleurs.

À première vue, il semble difficile d'associer la beauté et l'impureté. Mais cette notion prend une réelle signification avec le diamant naturellement coloré, l'élément déterminant étant la couleur. Dans le monde du diamant de couleur certaines impuretés peuvent être tolérées dans de certaines conditions, principalement si les impuretés ne viennent pas intéragir avec la couleur du diamant en l’observant à l'œil nu. Prenons un exemple, une impureté de couleur claire dans un diamant sombre sera moins visible qu’une impureté sombre dans un diamant de couleur claire. Il y a donc certains éléments à prendre en considération, tel le degré de claire ou de foncé de l’inclusion, sa localisation géographique dans la pierre, au centre ou sur les côtés, etc., voilà le sens même du métier de gemmologue – évaluateur, vous pouvez nous faire confiance nous sommes experts en la matière.

La pureté est un des facteurs les plus importants pour estimer un diamant incolore, tandis que, c'est la rareté de couleur, la présence d'une teinte secondaire et les variations de couleur qui sont les facteurs les plus importants dans la détermination de la valeur d’un diamant naturellement coloré. Beaucoup de diamants de couleurs peuvent avoir une valeur élevée même avec une pureté SI1 ou SI2 voir I1, du fait que ces inclusions sont insignifiantes car elles sont invisibles à l'œil nu. 

 






 

 

 

 

 



Le saviez- vous ?
Les pierres précieuses sont les fleurs du royaume minéral, quant aux diamants colorés ce sont les orchidées. R.J. Haüy, 1817.


 
 S'inscrire
Créer un compte
Mot de passe oublié?
 
 

NOS JOAILLIERS MEMBRES

 
Suivez nous sur
Conditions de vente    ::   Paiement & livraison    ::   Contact    ::   Copyright © Couleur Diamants    ::   Qui sommes-nous ?