FR EN
  Accueil


    La certification des diamants de couleur synthétiques


Dans les années 1990, le Gem Trade Laboratory (GIA) procéda pour la première fois à une analyse d’un lot de diamants de synthèses, dans cette même année des diamants synthétiques sont détectés dans le commerce de la bijouterie.

Les années 1990 marquèrent un grand changement dans l’industrie du diamant. En effet deux diamants de couleur rouge-brunâtre plutôt prononcée, furent présenter au laboratoire de gemmologie du GIA pour certification, faisant mention de l’origine de la couleur. Il s’est avéré que ces diamants furent identifiés comme des diamants synthétiques traités.

Les trois laboratoires (GIA, EGL et IGI) effectuent la certification des diamants synthétiques, incluant les termes "laboratory-grown" pour le GIA ainsi que l' EGL USA qui jusqu'à présent utilisé le terme "laboratory-created", cependant d’autres laboratoires offrent également ce service. La majorité des diamants sont marqués d’une inscription au laser sur le rondiste.

Le laboratoire EGL USA est un laboratoire indépendant de gemmologie à but non lucratif, depuis plus de 25 années d’expérience, il offre l’identification de gemmes, et aussi la certification professionnelle au commerce de bijouterie et aux consommateurs pour valider leurs achats de gemme. Le Groupe EGL USA ainsi que le GIA sont des institutions ayant un rôle de leader pour l’industrie Américaine du commerce de la bijouterie.

Cliquez ici pour un exemple du certificat GIA pour un diamant synthétique.

Lorsque les caractéristiques présentées précédemment ne permettent pas une identification définitive, on peut avoir recours à des tests plus poussés, généralement disponibles dans les laboratoires spécialisés. Ces tests sont : la cathodoluminescence, la fluorescence aux rayons-X et la spectroscopie dans la région du visible et de l’infrarouge. Plusieurs techniques de « fluorescence X » peuvent être utilisées : la fluorescence aux rayons X dispersifs (EDXRF) ou les microsondes électroniques (EPMA).






Le saviez-vous ?

Les années 1990 marquèrent un grand changement dans l’industrie du diamant. En effet deux diamants de couleur rouge-brunâtre plutôt prononcée, furent présenter au laboratoire de gemmologie du GIA pour certification, faisant mention de l’origine de la couleur. Il s’est avéré que ces diamants furent identifiés comme des diamants synthétiques traités.



 
 S'inscrire
Créer un compte
Mot de passe oublié?
 
 

NOS JOAILLIERS MEMBRES

 
Suivez nous sur
Conditions de vente    ::   Paiement & livraison    ::   Contact    ::   Copyright © Couleur Diamants    ::   Qui sommes-nous ?